De retour en Touraine…

Nous avons quitté le sol malgache le vendredi 09 mai à 01H40 du matin les yeux rougis (l’heure tardive n’est pas la seule explication…)

Nous sommes donc de retour en Touraine après deux fabuleuses semaines à Madagascar. Comme vous avez pu le lire dans les divers « Regards croisés », ce séjour nous a permis de découvrir 3 provinces sur 6 révélant ainsi de magnifiques paysages de rizières, de savanes et de montagnes.

IMG_3544

Il a été l’occasion de nous confronter à une autre culture et  d’autres habitudes. L’accueil qui nous a été réservé a été fantastique de la première à la dernière heure…

Nous profitons de ce message pour remercier tous ceux qui nous ont apporté leur aide pour rendre ce séjour possible :
–  les différents services du lycée Grandmont (direction, secrétariats, intendance, reprographie, informatique en la personne de Xavier Bonneau…)
–  tous les partenaires financiers : la Région Centre, les familles, le lycée Grandmont, la MDL du lycée Grandmont, l’association Touraine-Madagascar.

Nous tenons également à remercier les parents pour leur enthousiasme et leur confiance.

Au nom de toute l’équipe, Thierry Gass

Et voici la fin du voyage …

Ainsi s’achèvent nos regards croisés qui nous l’espérons, vous ont permis de participer à notre voyage extraordinaire. Demain, au programme, marché artisanal, visite de l’IMRA (Institut Malgache des Recherches Appliquées), puis dernier repas au lycée Jules Ferry (vary amin’ananas) avant de regagner l’aéroport d’Ivato vers 20h30. C’est le cœur lourd que nous quitterons nos amis malgaches qui nous ont réservé un accueil hors norme, mais avec la joie de retrouver très bientôt nos familles pour vous faire partager nos très nombreux souvenirs.

Mercredi 7 mai : Regards croisés de Paul et Irina

Aujourd’hui, entre 8h et 15 h : fignolage puis vernissage de l’exposition. Chacun de nous a présenté un panneau, pour moi, celui sur l’accaparement des terres. Des malgaches s’occupant du journal du lycée nous ont interviewés. Les parents de Fabrice ont offert des présents à chacun de nous.

A partir de 15h, fête pour l’anniversaire du lycée Jules Ferry, chants de bienvenue et danses en duo malgaches. Notre tour est venu, le trac a monté et là, … crise de fou rire.

Pour terminer la fête, séances photo, découpage et dégustation du gâteau d’anniversaire. Les français ont offert des cadeaux aux intervenants malgaches qui nous ont si chaleureusement accueillis.

Mardi 6 mai : Regards croisés de Charlotte et Anthonyo

Ce matin, en arrivant au lycée, tous les français se sont réunis et les malgaches ont rejoint leurs salles de cours. Vers 8h, nous (les français) sommes allés préparer l’exposition prévue pour mercredi au cdi du lycée. Nous avons collé les affiches pour les supports, pour n’avoir plus qu’à les fixer aux murs demain. Les membres du club Tours sont venus fignoler la leur ensuite. A ce moment là, les français se sont éclipsés pour aller dans un centre commercial, puis un restaurant et Croc Farm. Dans le magasin, on est tous passés pour des alcooliques car beaucoup ont acheté du rhum malgache pour leurs parents (plus ou moins selon certains !). D’autres se sont fait plaisir sur la nourriture malgache mais nous ne citerons personne …

Ensuite, on est allé au Gastro Pizza. Tout le monde a beaucoup mangé (pizzas de 33 cm de diamètre !!) et beaucoup ont eu un petit désagrément avec le piment qu’ils ont confondu avec du ketchup … Aïe, aïe, aïe, ça pique !

Nous sommes enfin arrivés à Croc Farm, après quelques fausses routes. On y a vu en premier, un vivarium avec des grenouilles, des serpents et des lézards. Après, on a pu donner à manger aux lémuriens. Ils se sont approchés si près qu’on a pu les caresser, c’est tout doux ! On s’est ensuite dirigé vers le lieu où il y a des jeunes crocodiles, tout en passant devant d’autres animaux. On a également pu toucher des tortues malgaches et on a même pris un serpent sur les épaules !! C’était effrayant mais tellement bien. Puis ce fut la rencontre avec des crocodiles plus âgés dont le plus grand mesurait plus de 5 m. C’était super impressionnant ! On était bien contents qu’il y avait un grillage.

Après cet après-midi bien rempli, nous sommes retournés au lycée. Les malgaches  inauguraient une nouvelle plaque au nom du lycée offerte par la Fram (association de parents d’élèves). Les correspondants ont participé au pot d’inauguration. Dès l’arrivée des français, tout le monde a rejoint sa famille d’accueil.

Lundi 5 mai : Regards croisés de Gaël et Lalao

Une journée plutôt calme mais riche en émotions. Après un réveil difficile à cause du voyage à Isalo et de la nuit « à la belle étoile », nous avons retrouvé nos amis malgaches devant le lycée où ils sont retournés en cours. Après les avoir nargués, nous sommes partis dans un collège où nous avons rencontré le directeur. Après la visite d’un établissement très délabré, nous avons offert des dictionnaires et des livres de la part de Touraine Madagascar et de notre club. Nous avons pu rencontrer brièvement les élèves du club Tours et les professeurs, nous sommes repartis contents d’avoir fait un geste pour l’éducation des jeunes. Nous nous sommes ensuite dirigés vers l’école primaire où nous avons été accueillis par une foule de jeunes enfants, tels des stars de cinéma. L’institutrice qui nous a reçus, très émue, nous a présentés aux élèves de chaque classe. Nous avons lu à chaque classe, l’un des livres que nous avions offert. Celui intitulé « Hip hip hip coin coin » a eu beaucoup de succès. Au moment de partir, nous avons joué dans la cour et nous sommes tous retombés en enfance pendant quelques minutes.

Après le déjeuner au lycée, nous avons marché jusqu’à la ville haute pour la découvrir. Les remarques sur l’histoire de Madagascar,  racontées par Jeanine, qui était professeur d’histoire géographie au lycée Jules Ferry, étaient très intéressantes.

Nous ensuite redescendus fatigués au lycée puis avons rejoint nos familles respectives.

Dimanche 4 mai : Regards croisés de Hugo et Fabrice

Après une nuit bien agitée, avec un petit somme « à la belle étoile » pour certains, nous avons débuté la journée avec un succulent petit déjeuner chez Irina et Lalao (correspondantes de Paul et Gaël). Ensuite, direction à pied vers le centre ville pour le groupe franco-malgache. Deux visites se sont imposées : celle de la fabrique de marmites en aluminium et  celle de la fromagerie. Nous avons ainsi tous découvert deux domaines de l’artisanat très différents mais non moins très fascinants avec un savoir faire impressionnant. A la fabrique, l’achat de souvenirs était évident. En effet, les baobabs, lémuriens ou autres lézards en aluminium étaient ici pour nous aguicher. Nous avons ainsi pu découvrir notre négociateur de choc, Paul !

Après cette matinée bien remplie, retour chez les jumelles. Les parents de Fabrice nous ont rejoints avec des minibus pour le retour dans la capitale. Nous  participons ainsi au déjeuner le plus paradoxal de ce séjour avec  au menu, des beignets de cuisses de petites grenouilles appelées nymphes.  L’après-midi restera très tranquille avec retour chez les familles. Après 6 jours ensembles, nous nous quittons mais heureusement pour peu de temps.

Samedi 3 mai : Regards croisés d’Adèle et Antsa

Cette journée a commencé dans la bonne humeur pour les filles, moins pour quelques garçons qui n’ont pas pu prendre de douche à cause de filles d’un autre groupe. A notre grande surprise, le départ s’est fait avec seulement 30 minutes de retard par rapport à l’horaire prévu, youpi ! Nous sommes donc partis de Fianarantsoa en empruntant une route sinueuse et mal entretenue. Elle nous a cependant permis de découvrir de multiples paysages (montagnes, rizières). La musique, comme à notre habitude était présente tout au long du trajet (nous chantons de plus en plus mal !). Après environ 5h de route, nous sommes enfin arrivés à Antsirabe pour manger au restaurant (Razafimamonjy) où du riz (encore) et des frites nous attendaient. Après ce bon repas, nous nous sommes dirigés vers la ferme ZOB quelques kilomètres plus loin. Cette ferme est le lieu où des français de Touraine Madagascar devaient installer des panneaux solaires début mai, mais faute de temps, ce seront les malgaches qui vont les aider en  octobre prochain. Malgré un ciel nuageux et un peu de pluie, nous avons pu voir de nombreux poussins (futures poules pondeuses), des cochons et leurs petits puis une MAGNIFIQUE vache empaillée sentant EXTREMEMENT bon.

Pour finir, nous sommes arrivés à Ambatolampy chez la famille des jumelles, Irina et Lalao. Nous y avons reçu un accueil très chaleureux. Malgaches et français ont passé une soirée mémorable à écouter de la musique et à danser. Certains se sont montrés courageux en dormant sur la terrasse « à la belle étoile », malgré un temps pluvieux.

Vendredi 2 mai : Regards croisés de Colin et Fitia

Après notre départ du motel  d’Isalo vers 7h30, nous nous dirigeons vers Fianarantsoa. On a attendu jusqu’à 14h pour manger mais séparément : les français ont mangé des hamburgers, du zébu avec des frites, miam !!! Et comme dessert, au choix, banane au chocolat ou crêpe flambée. Pour les malgaches, il y avait le choix entre canard, langue de bœuf, poulet ou viande de porc avec bien sûr du riz en accompagnement.

Ensuite, nous avons visité à Ambalavao, la fabrique de papier Antemoro. Ce dernier est utilisé pour réaliser des livres, feuilles, décorations de table, …

Puis retour dans le bus pour arriver le soir à Fianarantsoa. Nous y avons rencontré le photographe Pierrot Men dont l’exposition de photos regroupe des images de toute beauté, qu’elles soient en couleur ou noir et blanc. Ensuite nous sommes allés dormir au même endroit que la première fois à Fianarantsoa.

Jeudi 1er mai : Regards croisés d’Elisa et Tianasoa

Nous avons visité le parc d’Isalo, nous avons fait 6 km aller-retour pour notre randonnée. Ce n’était pas fatiguant, car il faisait beau et le paysage était magnifique. Pendant notre marche, nous avons vu des lémuriens qui ont même un peu marché à nos côtés. Pour la plupart d’entre nous, c’était la première fois que nous découvrions plusieurs sortes de lémuriens. Ensuite, découverte de deux piscines naturelles, la piscine noire puis la bleue, avec chacune une cascade. C’était donc le moment d’enfiler nos maillots de bain pour piquer une tête. C’était frais, très agréable, dans un bel environnement, l’idéal avec ce beau soleil. Plus tard dans l’après-midi, nous avons fait connaissance avec la « Reine de l’Isalo ». En fait, c’est un rocher qui ressemble à une reine sur son trône. Nous avons pris une photo de groupe pour avoir un beau souvenir de notre périple. Pour terminer cette magnifique journée, nous sommes allés à la « Fenêtre de l’Isalo » pour voir le coucher du soleil. C’est un ensemble de rochers qui ressemblent à une fenêtre et de là, nous avons pu contempler un beau mais trop rapide, coucher de soleil. Cette journée était riche en paysages et découvertes. L’entente et la complicité entre les français et les malgaches sont de plus en plus visibles.

Mercredi 30 avril 2014 : Regards croisés d’Eva, Tolotra et Sandrinah

Une très bonne journée, de très beaux paysages et une super ambiance dans les deux minibus où nous avons chanté, dansé et dessiné,… A midi, nous étions au marché aux zébus à Ambalavao mais nous avons surtout joué avec  des enfants : ils nous ont fait des dessins sur lesquels ils ont mis leurs prénoms. Nous sommes passés à travers la savane où nous avons pique-niqué et profité d’une vue magnifique avec les montagnes et notamment celle qui a une forme de chapeau, « le Bonnet de l’Evêque » ou « la Porte du Sud ». Sur la route, nous avons eu la chance de voir un caméléon et nous sommes arrêtés près d’une petite cascade où nous avons fait plein de photos. Le soir, nous avons eu des difficultés à trouver un endroit où passer la nuit. Finalement, nous sommes allés au Motel de l’Isalo où il y a une piscine et un jardin avec des baobabs miniatures et des frangipaniers dont les fleurs semblables aux fleurs de tiaré avec un parfum sucré et délicieux.